Id-act

Accueil /  News /  Réussir son pitch pour convaincre en 3 minutes

Réussir son pitch pour convaincre en 3 minutes

Nov 8 2013
Bénédicte Surin - Cathédrale de Lille

Bénédicte Surin – Cathédrale de Lille

SOIGNER SON PITCH

Le pitch est dans l’air du temps.
Initialement, le terme vient du monde du cinéma. Il désigne la synthèse d’un récit, l’art de présenter une oeuvre en quelques phrases.
Aujourd’hui, c’est également au tour des candidats et des créateurs de travailler leur pitch. Le pitch peut se traduire par lancer, promouvoir. Il désigne la conversation très rapide qui permet de se présenter efficacement à un nouveau contact, le plus souvent en moins de deux minutes.

Les occasions sont multiples : convaincre un cabinet de vous accorder un rendez-vous, faire la différence auprès d’un contact rencontré grâce à votre réseau, présenter votre projet à un partenaire. Vous le savez, l’impact de la première impression est déterminant dans la perception d’un candidat ou d’un créateur. Pour vous aider à préparer efficacement votre pitch voici quelques conseils.

  1. Choisissez votre message clé, et un seul, celui que vous souhaitez que votre interlocuteur retienne. Surtout ne cherchez pas à tout dire. On comprend ainsi clairement ce que vous faites, on se souviendra de vous, on vous recommandera plus facilement
  2. Accrochez votre interlocuteur et démarquez vous en lui racontant une histoire qui fait appel à son imaginaire. Il est essentiel de trouver des éléments intéressants, passionnant à raconter, n’hésitez pas à sortir des sentiers battus et montrez vous enthousiaste.
  3.  Soyez simple, clair, précis et concret dans votre discours, évitez tout jargon technique. Vous devez être immédiatement compris par quelqu’un qui ne connaît rien à votre activité. Mettez en avant des faits précis et factuels, qui montrent votre expérience, et les résultats que vous pouvez apporter.
  4. Entrainez-vous, d’abord devant votre glace, une fois prêt, testez votre pitch devant vos proches puis sur des interlocuteurs qui vous connaissent moins bien. Vérifiez tout simplement que vous éveillez l’intérêt chez l’autre. En l’absence de questions spontanées, n’hésitez pas à revoir votre copie.
  5. Soignez votre posture, car le langage non verbal parle pour vous. Pour vous aider, ancrez bien vos pieds dans le sol et tenez vous droit, votre voix portera mieux. Respirez tranquillement pour vous détendre. Restez vrai et n’oubliez pas de sourire.

Bon entrainement !